• Athlètes féminines du FTC dans la communauté

    Nov 13, 2012

    FTC female athletes in the community

    Les athlètes féminines du FTC ont participé à deux activités pendant le mois d'octobre afin de contribuer au Mois National du Volleyball.

    1

    Le 24 octobre dernier, l'une des athlètes du FTC - Kaiva Mateus, et l'une des athlètes de l'équipe B de cet été - Kristi Hunter, ont aidé lors de la pratique des filles de 9ième année à l'école Centre Scolaire Léo Rémillard. L'entraîneur avait ceci à dire après la pratique.

    «Kristi et Kaiva, je voulais vous envoyer une note pour dire, encore une fois, à quel point je suis reconnaissante que vous soyez venues à l’entraînement. Nous avons un excellent groupe de filles, mais beaucoup d'entre elles ont tendance à être un peu timides. De voir les sourires sur leurs visages et leurs yeux brillés grâce à votre aide dans les exercices et le jeu a été formindable.. Elles ne voulaient pas que la pratique se termine - ce qui est rare pour des filles de 14 ans qui n’avaient pas d’école cette journée-là et qui auraient été autrement au cinéma! J'ai reconduit Érica (peut-être la plus petite des 14 ans à jouer dans notre ligue!) à la maison et elle n'arrêtait pas de me dire combien elle s’était amusée ».

    Voici les commentaires de Kaiva après son expérience avec les enfants. «Aider à la clinique CSLR de volleyball a été une expérience amusante pour moi. Après les présentations, nous avons aidé avec des exercices pratiques couvrant plusieurs différentes techniques de base en volleyball, de la réception au bloc. À la fin, nous avons joué à quelques petits jeux avec les filles. Toutes les filles de l'équipe de volleyball semblaient être passionnées. Chaque fois que je leur ai donné une rétroaction sur leur technique, elles étaient impatientes d'écouter et d'apprendre. C'était génial de les voir apprécier le jeu puisque c'est à ce niveau que tout le monde de volleyball commence. C'était bon de laisser une impression positive pour toutes les filles. J'espère que je les ai laissées avec l'idée que si elles
    persévèrent, elles pourront aller loin dans le sport”.

    2

    Le 29 octobre dernier, j'ai eu le plaisir de revisiter mon ancienne école, École Charleswood Junior High, en tant que représentante de l'équipe canadienne de volleyball, lors de l’événement « Penser Rose » pour la sensibilisation au cancer du sein. L’équipe de volleyball féminin de 7ième et 8ième années a non seulement mis en place une zone de don avec des rubans roses et des tatouages temporaires, elles ont également organisé une vente de pâtisseries et vendu des chapeaux roses pour supporter leur cause.

    À la fin de leur match, j'ai eu la chance de rencontrer les filles et leurs familles afin de répondre aux questions qu’elles avaient au sujet de mon cheminement pour devenir une athlète de haut niveau ainsi que mes expériences en tant qu'étudiante, une joueuse de club de volleyball et des équipes provinciales. Je leur ai également présenté  un aperçu de l'engagement et du travail acharné nécessaires afin de devenir une athlète de niveau universitaire, mais aussi pour obtenir de bons résultats scolaires. Les filles étaient intéressées par mes buts et aspirations et ma formation actuelle avec Équipe Canada. Ma question préférée était d'offrir un conseil aux filles qui souhaitent poursuivre la pratique d’un sport à un niveau supérieur. Me rendant compte qu'il serait difficile de choisir qu'un seul conseil, je lui répondis: "ne jamais abandonner". J'ai avoué au groupe qu’à leur âge, je n'ai pas fait certaines équipes, y compris celle de la 7e année à CJH, mais je n'ai pas abandonné; j'ai continué à travailler dur et à chercher quelqu’un qui croirait en moi.

    Dans l'ensemble, c'était une soirée agréable à regarder les athlètes en développement en me remémorant les nombreuses expériences positives que j'ai eues à CJH. J'ai pu renouer avec l'entraîneur des Celtics CJH M. Hunter, qui a enseigné à ma sœur et moi, et qui est actuellement un athlète universitaire de volleyball dans sa troisième année en Ontario. Plus important encore, le bonus de la soirée a été de faire partie de l’effort enthousiaste des filles en les aidant à amasser des fonds pour la sensibilisation au cancer et à la recherche.

    Amanda Bakker

     

    Pour en apprendre davantage sur les athlètes du FTC, cliquez ici.