• L’équipe féminine senior visite la « capitale des pois à soupe du Canada »

    Feb 28, 2012

    Sr. Women’s Team visit “Soup Pea” capital of Canada

    Claire Hanna, Colette Meek, Tasha Holness et moi, Julie Young, avons récemment offert un cours de volleyball avec Scott Koskie (notre entraîneur adjoint) à Saint-Claude, au Manitoba. Fait intéressant, Saint-Claude est la capitale des pois à soupe du Canada, comme le revendique le panneau à l’entrée de la ville.

    Nous sommes entrés dans le gymnase où des garçons et des filles de secondaire 1 à 5 échangeaient en groupes en préparation pour le cours. Nous nous sommes présentés, puis avons commencé l’entraînement avec le classique jeu de chats et souris, toujours bien reçu.

    Comme l’entraîneur des filles a insisté pour qu’on mette l’accent sur la défensive et les plongeons, on a passé la première heure à travailler sur la technique. Essayer de convaincre une adolescente que c’est cool de plonger au sol peut être tout un défi, d’autant plus qu’en tant que libéro, me lancer au sol est tout à fait naturel, c’est donc difficile pour moi de comprendre la réticence à plonger pour un ballon. Je me suis donc mise à faire la démonstration de différentes techniques de plongeon, espérant que les filles embarquent. J’étais très heureuse de voir l’enthousiasme de ces filles du secondaire de premier cycle qui se sont mises à chasser les ballons et même à plonger au sol.

    Nous avons pris une petite pause et Scott a parlé aux jeunes de l’importance du sport et d’une vie active. On a enchaîné avec les techniques de frappe, travaillant sur le mouvement des bras et l’approche. Les jeunes ont adoré cette partie. On a terminé avec un jeu avec pointage avec les filles juniors et seniors réunies. Plusieurs d’entre elles plongeaient pour les ballons et étaient très motivées de mettre en application ce qu’elles venaient d’apprendre.

    Ce fut une très belle expérience de travailler avec ces joueuses, tout le monde était très poli et écoutait ce qu’on avait à dire. J’espère qu’elles se sont amusées et qu’elles ont appris quelque chose pendant le peu de temps que nous avons passé avec elles.