Former les leaders de demain

Former les leaders de demain

Le MDVC s’inspire du modèle DLTA adapté au contexte canadien. La page Solutions donne des moyens innovateurs de développer notre sport et de former les leaders de demain. Notre objectif est de former des leaders à tous les niveaux de pratique et nous avons besoin de vous! 

Partagez vos histoires à succès en nous faisant parvenir les initiatives qui vous ont permis de mettre en oeuvre ces solutions et de contribuer au développement de notre sport. Nous les mettrons en ligne dans notre section NOUVELLES

De plus, si vous avez des idées et des solutions nouvelles pour améliorer notre modèle de développement, communiquez avec nous à info@volleyball.ca.
 

QU’EST-CE QUE LE DLTA?

Le développement de l’être humain est un processus continu qui s’amorce à la naissance et se poursuit à l’âge adulte. Pour mieux comprendre ce processus, les spécialistes ont divisé le développement de l’être humain en plusieurs étapes ayant chacune leurs caractéristiques. On parle ainsi de stades du développement.

Au Canada, les spécialistes du sport ont déterminé plusieurs stades de développement, chacun avec ses propres caractéristiques sur les plans physique, mental, émotionnel et cognitif. Ces stades de développement composent le modèle de Développement à long terme de l’athlète (DLTA) et ce modèle décrit les niveaux optimaux d’entraînement et de compétition pour que les jeunes apprécient la pratique du sport et performent au mieux de leurs capacités.
 

POURQUOI DEVONS-NOUS ADHÉRER AU MODÈLE DLTA?

  • Parce que la pratique du sport et de l’activité physique a diminué et que les programmes d’éducation physique dans les écoles ont été marginalisés.
  • Parce que dans certains sports, les performances des athlètes canadiens sur la scène internationale ont été moins bonnes.
  • Parce que dans d’autres sports, on arrive difficilement à préparer une relève adéquate sur le plan international.
  • Parce que le fait de ne PAS développer les niveaux d’habileté et d’activité optimaux à chaque stade entraîne des conséquences néfastes et que les Canadiens, de même que le système sportif canadien dans son ensemble, ont souffert de cette situation. Quelques exemples de ces carences :
    • Les jeunes ne retirent pas de plaisir de la pratique du sport
    • Ils prennent de mauvaises habitudes lorsqu’on accorde trop d’importance à la victoire à tout prix
    • Ils ne développent pas adéquatement leurs habiletés
    • Ils n’atteignent pas leur niveau optimal de performance
    • Ils s’épuisent et en conséquence cessent la pratique du sport

*L'édition 2006 du manuel "Volleyball pour la Vie"maintient la plupart des objectifs et des orientations que Volleyball Canada poursuit. Par contre, les révisions qui sont présentées ici sur le site internet du MDVC sont des recommendations plus à jour sur l'entraînement, la compétition ainsi que la récupération pour chaque étape.